Le site de la Gâchette du Maroc n'est plus mis à jour. Vous pouvez encore télécharger l'intégralité des numéros au format PDF.
        | Accueil  |  Magazine  |  Rédaction  |  Contact  |  Syndication Flux rss
Biblicité

La Gâchette : un journal de fellahs, fait par des fellahs


 
  Top site Maroc
Réformes du système des Nations-Unies : Vive la SDN!

Publié le 19.11.2005
Article lu 24104 fois
0 commentaire(s)

Imprimer l'article
Envoyer à un ami
Taille du texte  


Les dirigeants du monde entier se sont retrouvés à New York, pour un cérémonial de réformes des NU. Pas la peine de rappeler qu’ils ne nous consultent jamais sur les questions qui nous intéressent.

Bref, le microcosme de nos dirigeants se retrouve (pour la énième fois), mais cette fois-ci avec un motif sérieux ; en tout cas pris comme tel : il s’agit de faire la lumière sur le programme irakien « pétrole contre nourriture » et d’ouvrir les entrailles du conseil de sécurité à l’Afrique (rien qu’une place s’vous plaît). On n’a pas cessé de tendre les deux mains au nom du désordre international.

Une telle rencontre est toujours l’occasion pour l’Oncle Sam de rappeler qui tient réellement le gouvernail de ce bateau ivre-mort. Et en bons leaders, les américains crient à qui veut bien les écouter, -nombreux, même s’ils n’en donnent pas toujours l’air comme Tony Blair- qu’ils sont outrés par la gestion du programme irakien.
Qui devait être (bien) nourri par le programme ? Là les américains n’ont encore rien compris. «Big mistake»! Décidément ils ne comprennent rien à tout ce qui touche l’Irak malgré leur bonne volupté. Mais qu’à cela ne tienne puisque le SG Kofi Annan peut bien se tromper. Il faut lui accorder une circonstance atténuante : le monde entier est à portée de sa main! Une main leste? Les américains exagèrent quand même dans leur accusation.

Mais sur ce premier point, qui a affamé les enfants d’Irak? Qui leur a asséné le coup de grâce ? On s’en doute, c’est un motif de deal (ers) onusien. Au Texas d’ailleurs (toute coïncidence avec les Bush n’est que fortuite), on tue toujours sa monture pour l’achever et lui épargner la souffrance. Que dire alors de gens qu’on ne voit pas avant d’avoir flingués en live dans une mosquée irakienne. Viet-Nam, Somalie, Afghanistan, Guantanamo, Irak, Abu Ghreib, Vénézuela. On en viendrait à regretter Pol-pot, Saddam, les Talibans et tous les Mollah du monde! Alors pétrole ou nourriture? Le débat semble avoir été dépassé !

Avec la hausse actuelle des prix ; le pétrole c’est la bourse ou la vie! Pas bêtes tout de même les Yankees, ils sont bien côté NASDAQ. Tokyo, New York, Frankfort, Paris, tous les indices sont au RED Fire!

Le second sujet de l’actualité onusienne, était de trouver une place pour l’Afrique dans la loge des francs-maçons : le conseil permanent de sécurité.

Il faut reconnaître que les choses ont changé. Nettement ! Visez un peu: née sur les décombres de la défunte Société des Nations (SDN), l’ONU a été créée en 1945. Soixante ans, ça se fête! L’âge de la retraite. Elle va pouvoir se reposer et ne plus insister sur son préambule qui évoque l’égalité des Hommes et des Peuples. C’est une tricherie qui aura duré 60 ans. Les ardents auteurs et défenseurs de ces principes, victimes du nazisme fumant, n’étaient pas prêts à lâcher «les grands empires coloniaux» à l’autel de cette littérature du début du siècle. Evolution darwinienne !?

Les occidentaux ont même lutté becs et armes au point (laisser tomber le g, jamais les occidentaux n’avaient mis en branle pareille armada) pour maintenir «le tiers-monde primitif» sous leurs jupons. Il en résulte nécessairement une relation passionnelle. Ce qui en explique les crimes légionnaires...

L’Afrique, l’Amérique Latine et l’Asie sont écumées au nom de ces principes triomphants! Il fallait prendre les armes pour rappeler ce droit à l’égalité entre les Hommes et les Peuples. Ghandi a préféré la désobéissance civile. Quelles que soient les formes, on appelait cela à l’époque, la lutte de libération. Il a fallu un quart de siècle pour réaliser cette aspiration au moment où Armstrong posait pied sur la lune.

Pendant ce temps, l’Afrique livrée à ses enfants, relais dans ce cross-country de la dilapidation des colonies, est restée figée en attendant une place au…soleil. Qui l’eut cru, 60 ans plus tard?!

Jedna Deida | Copyright La Gâchette du Maroc
Avertissement : La Gâchette du Maroc est un magazine satirique. Les informations publiées sont souvent teintées d'humour et de dérision. Même si la satire se base sur des éléments rééls, nous l'habillons souvent d'éléments fictifs pour la caricature.

Warning: mysql_connect() [function.mysql-connect]: Access denied for user 'gachette'@'localhost' (using password: YES) in /home/gachette/www/comment/comments.php on line 8

Warning: mysql_select_db(): supplied argument is not a valid MySQL-Link resource in /home/gachette/www/comment/comments.php on line 9

Warning: mysql_query(): supplied argument is not a valid MySQL-Link resource in /home/gachette/www/comment/comments.php on line 190

Warning: mysql_fetch_array(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /home/gachette/www/comment/comments.php on line 194
Soyez le premier à donner votre avis...