Le site de la Gâchette du Maroc n'est plus mis à jour. Vous pouvez encore télécharger l'intégralité des numéros au format PDF.
        | Accueil  |  Magazine  |  Rédaction  |  Contact  |  Syndication Flux rss
Biblicité

Dans la Gâchette, il y a des choses qui sont vraies, mais il y a des choses incroyables mais vraies


 
  Top site Maroc
Le beur, l’argent du beur et la mehlaba

Publié le 03.07.2007
Article lu 79887 fois
0 commentaire(s)

Imprimer l'article
Envoyer à un ami
Taille du texte  


Au Maroc, l’exotisme n’est pas symbolisé par un palmier, ou des dunes de sables, mais plutôt par des collines verdoyantes avec de bonnes vaches hollandaises broutant nonchalamment l’herbe de la prairie. Signe d’opulence, ce décor bucolique fait le bonheur des propriétaires de mehlaba (crèmerie) qui tapissent leurs murs de tableaux à la mode Heïdi avec les tyroliens en arrière plan.

Il en est de même pour les zmagrias (les émigrés marocains ou RME) qui sont les vaches à lait des opérateurs financiers marocains et même aujourd’hui européens et américains. Les pédégés des grandes banques marocaines ont eux aussi des jolis tableaux de RMEuuuuuuh avec en toile de fond les Vosges, les prairies verdoyantes hollandaises, ou les monts alpins. Nos pédégés aiment beaucoup le lait des zmagrias. Ils ont besoin d’eux pour alimenter leur mehlaba.

La belle histoire d’amour entre la vache et le banquier a débuté dans les années 60 avec l’émigration ouvrière vers l’Europe. Depuis les souks (marchés) à forte concentration en marocains sont squattés par des tronches à la Fernandel, des crémiers en costume-cravate avides de beurs. Les mosquées aussi étaient leur terrain de chasse. C’est connu, les vaches pratiquantes sont celles qui donnent le plus de lait. Vous ne me croyez pas ? Il suffit de constater le succès des mehlabas islamiques et leurs produits hallals. Pff, produits hallals ? Comme s’il existait du lait haram. Quoique, en y réfléchissant, est ce que le lait de halouf (cochon) est hallal ou haram ? Pour les banques marocaines peu importe la provenance, tout ce qui est produit laitier est hallal. Tout a été hallalisé par l’imam Hmida Devise.

Le problème, c’est qu’aujourd’hui les petits veaux, une nouvelle race hybride qui ne se laisse pas traire, fréquentent beaucoup moins les souks français, belges ou hollandais. Il faut aller les chercher ailleurs et ça nos rois de la mehlaba ont peur d’aller là bas. Ce sont des veaux sauvages urbains et cette nouvelle espèce est réputée très violente. Un des pédégés de Mehlababank, vétérinaire spécialisé en race charentaise, avait même donné un descriptif très précis de ces individus : «Chers confrères, nous sommes là face à des organismes génétiquement modifiés. Ils naissent avec une casquette à l’envers et vivent dans des cages à poules. Pour des vaches, vous comprenez le trouble psychologique qu’il en résulte. C’est la seule race de vache qui essaye de voler. Si au moins le produit de leurs vols allait dans nos poches. Même pas!» Rien à dire, un discours digne du berger de Vendée, Doub Villier. C’est pas avec de telles analyses qu’il va inventer le fil à couper le beur !

N’ayant aucune stratégie pour traire les nouvelles générations de vaches, nos mehlabas continuent à tirer un maximum des vieilles vaches dites de première génération. Enfin ne soyons pas méchants, elles essayent tout de même d’innover. Il le faut bien vu que les crémeries françaises, espagnoles etc… commencent également à s’intéresser à la vache marocaine à l’étranger (VME). Même l’oncle Sam a flairé le bon coup. La pseudo mehlaba «Ittihad Gharbi» (l’union de l’ouest) s’est collé directement à la pie des VME pour tirer un maximum de matière grasse. Vous comprenez maintenant l’origine de l’obésité d’une majorité des américains ? Ils boivent du lait de VME. D’ailleurs le slogan de la mehlaba américaine est très parlant : «Agitez un RMeuuuh, vous obtiendrez un milkshake».

Bref, le nouveau produit dont rêvent toutes les mehlabas est le transfert de lait. Cet été, chaque crémerie vient de sortir sa carte de fidélité pour marquer son territoire et traire la vache marocaine depuis son pays d’accueil. «Broute l’herbe de la France, de l’Espagne ou de la Belgique, et envoie ton lait, tout ton lait dans nos citernes», déclarait l’ancien responsable de la Mehlaba populaire. Certaines mehlabas vont plus loin en se mariant avec des crémeries françaises. C’est le cas par exemple de la Mehlaba générale, la Mehlaba du Maroc, la Mehlaba du Commerce et de l’Industrie… A force de concentration, elles vont finir par ne produire que du lait concentré.

Depuis plus de 40 ans, les générations successives de vaches marocaines à l’étranger ont engraissé les propriétaires de mehlabas marocaines, françaises, américaines …Et pourtant chaque année pendant le mois de Ramadan, le Maroc connaît une pénurie de lait. Allez comprendre !
Si au moins ils daignaient offrir une cloche pour ces belles et fidèles VME, afin de les remercier pour leur fidélité et leur productivité. Nos mehlababistes n’ont que dédain et mépris à l’égard des MREuuuh. Ils les traitent comme s’ils étaient atteints de la maladie de la vache folle. Leur lait lui par contre, ne semble pas infecté.
Chères VME, vous ne trouvez pas qu’il y a arnaque dans l’échange avec nos mehlabas? Elles vous gavent d’herbe, pour vous trairent de vos hectolitres de lait. Alors rétablissez un peu l’équilibre, ajoutez leur vos belles bouses de vaches. Cela permettra aux pédégés d’avoir les pieds dans la merde quand ils lèveront les yeux vers leur tableau « Les petits zmagryas dans la crèmerie ».

Bouchta Jebli | Copyright La Gâchette du Maroc
Avertissement : La Gâchette du Maroc est un magazine satirique. Les informations publiées sont souvent teintées d'humour et de dérision. Même si la satire se base sur des éléments rééls, nous l'habillons souvent d'éléments fictifs pour la caricature.

Warning: mysql_connect() [function.mysql-connect]: Access denied for user 'gachette'@'localhost' (using password: YES) in /home/gachette/www/comment/comments.php on line 8

Warning: mysql_select_db(): supplied argument is not a valid MySQL-Link resource in /home/gachette/www/comment/comments.php on line 9

Warning: mysql_query(): supplied argument is not a valid MySQL-Link resource in /home/gachette/www/comment/comments.php on line 190

Warning: mysql_fetch_array(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /home/gachette/www/comment/comments.php on line 194
Soyez le premier à donner votre avis...