Le site de la Gâchette du Maroc n'est plus mis à jour. Vous pouvez encore télécharger l'intégralité des numéros au format PDF.
        | Accueil  |  Magazine  |  Rédaction  |  Contact  |  Syndication Flux rss
Biblicité

Quand la gâchette n'est pas là, les jeblis dansent !


 
  Top site Maroc
L'A.R.B qui cache la forêt

Publié le 10.08.2007
Article lu 88308 fois
0 commentaire(s)

Imprimer l'article
Envoyer à un ami
Taille du texte  


Dans le développement chaotique de notre pays, le Maroc, on oublie souvent le rôle primordial de l'arbre. Source d'oxygène, il peut également apporter des fruits. Ses feuilles peuvent servir de médicaments, ses branches sont utilisées pour nous réchauffer. Mais au fil des années, nous marocains avons surexploiter nos forêts.

Les grands arbres centenaires sont tombés, ceux qui avaient servis à protéger nos terres de l'érosion. De frêles arbustes ont essayé de prendre la relève tant bien que mal. Tout n'était pas simple pour eux puisqu'ils ont du faire face aux bourrasques de vent qui les renversaient sur le côté. Il y a des arbres célèbre qui sont tombés. Je ne parlerais pas des anonymes, vous ne les connaissez pas.

Il y a d'abord un pin, un gros et grand pin, un peu écorché, qui ne voulais pas plier sous le vent. Les enfants du douar l'ont appelé Ali, car chaque Samedi, jour du souk, Ali, le fou du douar venait pisser sur le pied de ce pin. Donc évidement, vous avez compris que Ali -le pin pas le fou- puait des pieds. A trop vouloir jouer de la rigidité, le pin du douar donc un jour a été déraciné. Non pas par une petite bourrasque mais par une série de vents violents venu de notre côte atlantique. Pour une fois, notre pin aurait du avaler sa fierté, et regarder la météo de la télévision marocaine qui annonçait la venu de bourrasques. Pourtant la petite Samira lui répétait à longueur de journée que la télé ne raconte pas que des bêtises. Résultat : le pin Ali a été déraciné.

Le platane Boubker a subit le même sort. Son problème lui, c'est qu'il penchait toujours du même côté. Les gardes forestier ont pourtant essayé de le redresser mais wallou, rien à faire. Il faut dire que Boubker y mettait de la mauvaise volonté. Un peu têtu le platane. Comme vous le savez tous, dans platane il y a ... « âne ». Ah j'allais oublier de vous expliquer pourquoi on l'appelait Boubker ce platane. C'est qu'il est issue d'une belle lignée. Le propriétaire de cette forêt aimait donner un prénom à chacun de ses arbres plantés. S'il savait qu'il pousserait tordu, il l'aurait surement baptisé Le3ouej.

Enfin la dernière histoire tout aussi triste de notre chère forêt, c'est celle du chêne Réda. Lui aussi était d'une belle lignée d'arbre planté dans la Maamora. Réda était moins rigide et moins têtu que Boubker et Ali. Il acceptait de se faire tailler l'écorce pour qu'elle soit transformée en bouchon de liège. Bien qu'il soit d'une consistance chétive, il pliait sous le vent mais ne cassait pas. Cette arbre tient encore debout... mais peut être plus pour très longtemps. En ce mois d'août, la météo a annoncée avec quelques jours de retard des vents violents et des averses de pluies sur tout le royaume. Réda passera-t-il cette énième tempête ?

Cette petite histoire vous raconte la vie de Ali, Réda et Boubker, (ARB) 3 arbres parmi toute une forêt. On n'est pas forcé d'aimer les chênes, les platanes, ou les pins. L'essentiel est qu'ils nous aident à respirer. Tuer nos arbres, c'est nous priver de notre oxygène. Mais ce que les bucherons ne savent pas, c'est que là bas dans les montagnes, une petite forêt est en train de naitre. Les arbres sont encore petits, chétifs, mais prêts à fournir tout l'oxygène dont nous avons besoin. Alors vous pouvez déraciner Réda, ce n'est que l'ARB qui cache la forêt.

Bouchta Jebli | Copyright La Gâchette du Maroc
Avertissement : La Gâchette du Maroc est un magazine satirique. Les informations publiées sont souvent teintées d'humour et de dérision. Même si la satire se base sur des éléments rééls, nous l'habillons souvent d'éléments fictifs pour la caricature.

Warning: mysql_connect() [function.mysql-connect]: Access denied for user 'gachette'@'localhost' (using password: YES) in /home/gachette/www/comment/comments.php on line 8

Warning: mysql_select_db(): supplied argument is not a valid MySQL-Link resource in /home/gachette/www/comment/comments.php on line 9

Warning: mysql_query(): supplied argument is not a valid MySQL-Link resource in /home/gachette/www/comment/comments.php on line 190

Warning: mysql_fetch_array(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /home/gachette/www/comment/comments.php on line 194
Soyez le premier à donner votre avis...