La Gachette du Maroc http://www.lagachettedumaroc.com/ Actualités satirique de la Gachette fr © 2005, lagachettedumaroc.com webmaster@lagachettedumaroc.com La Gachette du Maroc http://www.lagachettedumaroc.com/images/gachette_pub.gif http://www.lagachettedumaroc.com/ 144 60 Actualités satirique de la Gachette L'immigration a toujours été choisie http://www.lagachettedumaroc.com/article-353.html Sarko, « el presidente » de la France, aime les concepts bien markétés. Tolérance zéro, la concurrence des victimes, la non repentance, nettoyer la France au Karcher, racaille, et immigration choisie, sont les concepts ultra-médiatisés de l'ère sarko. Si les premiers ont secoué les Français, le dernier coup de griffe à l'égard de l'immigration surtout africaine, a réveillé les dociles populations africaines de leur torpeur. Lézards histo' http://www.lagachettedumaroc.com/article-352.html « Nous sommes tous des animaux ! », voilà ce qu'aurait du dire BHL au lendemain des attentats du 11 septembre au lieu de son pompeux « Nous sommes tous américains », qui ne veut rien dire d'ailleurs. Si c'était vrai, nous marocains n'aurions pas besoin de faire la queue devant le consulat des Etats-unis à Casablanca pour un visa. Hmidou Merikani l'a appris à ses dépends. Après avoir lu cette tirade du philosophe franco-tangérois-israélien, il est allé se présenter fièrement devant le consulat en L'A.R.B qui cache la forêt http://www.lagachettedumaroc.com/article-351.html Dans le développement chaotique de notre pays, le Maroc, on oublie souvent le rôle primordial de l'arbre. Source d'oxygène, il peut également apporter des fruits. Ses feuilles peuvent servir de médicaments, ses branches sont utilisées pour nous réchauffer. Mais au fil des années, nous marocains avons surexploiter nos forêts. Un microbe dans un grand corps malade http://www.lagachettedumaroc.com/article-350.html C'est l'histoire d'un excité de la presse, un junky de l'apostrophe, enivrer de liberté d'ex pressions. A force de tizer les ex-pressions, il est devenu maigre comme un clou. S'il faisait parti d'un boysband il jouerait le rôle du micro. Cette métaphore, n'est pas fortuite. Il se revendique d'ailleurs microphone pour l'expression de certains idéaux, de certaines valeurs, de certaines luttes ... contre d'autres valeurs. Nous l'avons souvent affubler de sobriquet sur la Gâchette : Comte de Zaïo, O Le Maroc ou la pénurie de Marketing 3roubi http://www.lagachettedumaroc.com/article-349.html Waaaaa H’mad ! Qui ne se souvient pas ce cette succulente pub de Maroc Telecom au bon goût de terroir marocain. Ancré dans notre quotidien, les marocains se sont sentis représentés par un Khiari quelque peu agacé par sa voisine à la voix stridente. Malheureusement, cet exemple de marketing du terroir est rare dans le paysage des entreprises marocaines. Le beur, l’argent du beur et la mehlaba http://www.lagachettedumaroc.com/article-348.html Au Maroc, l’exotisme n’est pas symbolisé par un palmier, ou des dunes de sables, mais plutôt par des collines verdoyantes avec de bonnes vaches hollandaises broutant nonchalamment l’herbe de la prairie. Signe d’opulence, ce décor bucolique fait le bonheur des propriétaires de mehlaba (crèmerie) qui tapissent leurs murs de tableaux à la mode Heïdi avec les tyroliens en arrière plan. Quand l’économiste fait de la politique… http://www.lagachettedumaroc.com/article-347.html L’édito de Nadia Salah dans l’Economiste du 28 juin 2007 est un véritable caviar pour un empêcheur de tourner en rond comme Bouchta Jebli. Avec des raccourcis qui feraient jouir un moul taxi pressé, le premier quotidien économique du Maroc a prouvé qu’il était le dernier quotidien politique. Et cette affirmation est aujourd’hui taillée dans le roc ! Censure : En 2007, Maroc Telecom veut nous interner http://www.lagachettedumaroc.com/article-345.html Les internautes au Maroc sont privés depuis un an du logiciel Google Earth. Depuis quelques jours c'est le grand supermarché de la vidéo Youtube qui est inaccessible. Cette privation n'est effective que pour les abonnées Maroc Telecom, soit quand même la quasi totalité des internautes marocains. Comme le dit son slogan publicitaire, avec Maroc Telecom en 2007, on sera interné. La caravane aérienne du roi Abdellah http://www.lagachettedumaroc.com/article-344.html Il fut un temps où le voyage entre le Maroc et la péninsule arabique prenait des mois. C'était l'époque des caravanes composées de vaillants dromadaires, chargés comme des mulets. On repense à ces temps lointains avec un brin de nostalgie. Pour la monarchie saoudienne, point de nostalgie, il faut vivre avec son temps, ... et surtout ses pétrodollars. Le Rap à papis http://www.lagachettedumaroc.com/article-343.html Le rap, musique au texte engagé, a bien changé depuis quelques années. Où sont passés les textes revendicatifs, dénonçant les travers de la société ? A la trappe ? En tout cas plus à Trappes. Le rap français sous le joug du business a complètement perdu les pédales reléguant le rap engagé à l’underground, et encore…